AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 jeneysia & thomas ; now you're just a memory

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   Dim 26 Déc - 9:25


You were a dream. Then a reality. Now you are just a memory.
    « My head grew heavy and my sight grew dim. I had to stop for the night There she stood in the doorway; I heard the mission bell. And I was thinking to myself, ’this could be heaven or this could be hell’ » Il était environ 16h30, assis sur un banc face au fleuve St-Laurent, Thomas souriait bêtement en écoutant le classique qu'est Hotel California du groupe The Eagles. C'était une douce journée à Montréal, il neigeait peu mais juste assez de flocons. Malgré la neige et le vent, il ne faisait pas très froid. En fait, la température était agréable et insitait à aller à l'extérieur. Donc Thomas était sur le banc, avec un café venant du Tim Hortons dans une main et l'autre main dans sa poche. Cette chanson, lui rappelait tant de bons souvenirs de son secondaire. Lorsqu'il était avec son meilleur ami et d'autres de ses bons amis, ils avaient l'habitude d'écouter ce groupe et en particulier cette chanson. Il se rappela que chaque fois qu'il buvait de l'alcool ou consommait certaines substances avec ses vieux amis, ils devaient tout le temps écouter The Eagles. Puis il pensa au fait que lui et ses amis écoutaient toujours Hotel California dans la voiture de Thomas, jusqu'à l'accident. Depuis ce jour, il n'écoute plus de musique lorsqu'il conduit. Certains le trouve bizarre de faire cela, mais en écouter lui ferait trop penser à l'accident. Bref, Thomas aimait prendre du temps pour se remémorer de vieux souvenirs, bons ou mauvais, même si il est plus du genre à profiter du moment présent. Étrangement, chaque fois qu'il allait prendre une marche à l'extérieur,il s'arrêtait sur ce banc à écouter de la musique. Il pouvait y rester pendant près de deux heures à observer le fleuve et les gens passer. Parfois il riait d'eux, parfois il leur parlait. « Tu dois probablement être pressée pour aller rejoindre ton petit ami que tu viens de tromper, mais si j'étais toi, j'irais moins vite ; c'est glissant. »dit-il à une jeune femme qui passait devant lui. Cette fille était Jeneysia, avec qui il était déjà sortit dans le passé. Il y avait quelques ronds de glace sur la promenade, c'est pourquoi Thomas lui avait dit ça et pour le début de sa phrase, il faisait référence à leur passé. Il la regarda puis leva un bras pour boire une gorgée de café en attendant de voir ce qu'elle allait lui répondre, si elle le faisait.
Revenir en haut Aller en bas
P. Jeneysia Irving-Clyde
    Admin

avatar

► MESSAGES : 249
► PSEUDO : (f)sunny.

► MY BEAUTIFUL LIFE
► MON CARNET D'ADRESSE:
► MY PLAYLIST: BECAUSE OF YOU → kelly clarkson
► MA CITATION: L'amour est incompréhensible. Quand on le voit chez les autres on est incapable de le comprendre, et encore moins quand il vous arrive.

MessageSujet: Re: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   Dim 26 Déc - 11:30


□ Je venais tout juste de sortir de l’agence. Et je n’étais pas du tout en avance. Comme à mon habitude, j’avais beaucoup parler au père de Micah qui m’avait demander ce qui se passait avec son fils. On était devenue très proche et surement, il avait cru qu’on était ensemble. C’est vrai que ça m’aurait pas dérangé. Sauf que je préférais me consacrer à mon travail qu’a ma vie personnel. J’avais fais trop d’erreur dans le passer et à présent. Je voulais être sur d’avoir pris les bonne décisions. Pourtant, je n’avais pas envie de rentrer. Je voulais me promener et pourquoi pas au bord du fleuve. Même si y avait un peu de verglas par terre, ce n’était pas ce qui m’empêcherait de faire le vide et de profiter de Montréal. Je continuais d’avancer vers le long de l’aller. Il y avait beaucoup de monde à ce moment là. Je n’avais même pas fait attention à un certain jeune homme qui était assis sur le banc. Pourtant ce dernier m’avait bien vu et comme par hasard, il me dit une remarque qui ne me plaisait pas énormément, il me disait « « Tu dois probablement être pressée pour aller rejoindre ton petit ami que tu viens de tromper, mais si j'étais toi, j'irais moins vite ; c'est glissant. » Et je venais de reconnaitre la voix de mon ex petit ami. Il était tellement agaçant. Je sais que j’avais mal agis quand, j’étais en couple avec lui. Sauf qu’a présent, j’étais différente. Je n’aurais jamais du le tromper, mais j’avais bu. Ce n’était pas une excuse et je le savais très bien. Quand on est jeune, on fait plein de connerie et on s’en veut énormément. Et voilà pourquoi je ne savais pas quoi lui dire. Je le regardais un moment avant de baisser la tête et de lui dire « Arrête Thomas. Et de toute façon, tu te trompes car je n’es pas de copain et je ne suis pas comme cela. Je sais que je t’es trompé, mais j’ai changé depuis… » Je soupirais, pourquoi venais-je de lui dire cela. J’en avais aucune idée, je le regardais sans vraiment savoir quoi rajouté.

__________________

I'VE BEEN BRUISED AND I'VE BEEN BROKEN. CAN'T BELIEVE THA I PUT UP WITH ALL THIS PAIN. I'VE BEEN USED AND I WAS CHOCKING. ON THE PROMISE. I WOULD NEVER FALL AGAIN. 'Cause all I want is everything you're not. So go ahead and slam the door. 'Cause you can't shut me out NoI don't, I don't care what you say. 'Cause all I ready, all I really want Is everything you're not. Everything you're not, not, not.


Dernière édition par P. Jeneysia Irving-Clyde le Lun 27 Déc - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   Dim 26 Déc - 13:48


You were a dream. Then a reality. Now you are just a memory



Les deux jeunes adultes étaient sortis ensemble dans le passé. Leur relation n'a duré que quelques semaines, mais Thomas était réellement amoureux de Jeneysia. Malgré ça, il a du mettre un terme à leur relation après qu'elle l'ait trompé. Bien sur, elle avait bu et c'était donc plutôt involontaire comme acte, mais pour Thomas, le fait restait le même. Sa réplique n'était pas de plus sympathiques, surtout qu'il ne connaissait pas vraiment sa vie actuelle, il ne pouvait pas se permettre de passer des commentaires sur celle-ci. Mais Thomas est comme ça, il est rancunier. Il n'est pas du genre à se venger en actes mais plutôt à dire des paroles pouvant parfois être blessantes et qui ont pour bu de faire culpabiliser les personnes concernées. Après avoir prononcé ses paroles, il appuya sur la touche de son Ipod pour l'éteindre et enleva ses écouteurs puis l'écouta. Elle semblait légèrement mal à l'aise suite aux paroles de Thomas. « Arrête Thomas. Et de toute façon, tu te trompes car je n’es pas de copain et je ne suis pas comme cela. Je sais que je t’es trompé, mais j’ai changé depuis…» Thomas était sans doute un des mieux placé pour comprendre que l'alcool nous fait parfois faire des choses que nous ne voulons pas, et qu'avec elle nous ne somme plus totalement conscient de nos actes. Parce que lorsqu'il a eu l'accident qui a coûté la vie à son meilleur ami, Thomas avait bu quelques bières. Si il n'avait pas bu, les choses auraient été différentes. C'était la même chose, si Jeney n'avait pas bu, les choses auraient sans doute été différentes. Il comprenait tout ça, mais il ne pouvait s'empêcher d'agir comme ça avec Jeney car il avait été très blessé par ce qu'elle lui avait fait. « Plains-toi pas. Les choses auraient pu être différentes si tu n'avais pas agis comme tu l'as fait. » Il lui fit un sourire un peu baveux puis mis ses deux mains dans ses poches de jeans. « T'as changé ? Dommage. » Il lui fit un sourire, mais cette fois ce n'était pas un sourire pour l'agacer, simplement un sourire. Ce qu'il voulait dire par cette phrase était qu'il aimait comment elle était avant, lorsqu'ils étaient en couple. En fait, ce n'était pas la première fois depuis leur rupture qu'ils se croisaient. Ils s'étaient revu à quelques reprises. Et à chaque fois, Thomas ne peut s'empêcher de l'embrasser ou d'avoir des rapprochements avec elle. Chaque fois,ils commencent par s'engueuler un peu, ou lui à rappeler à Jeney ce qu'elle a fait, puis ils terminent un dans les bras de l'autre sans pour autant avoir couché ensemble. Même si il n'en est plus amoureux, il est toujours attiré par elle.



Dernière édition par Thomas Tremblay le Lun 27 Déc - 10:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
P. Jeneysia Irving-Clyde
    Admin

avatar

► MESSAGES : 249
► PSEUDO : (f)sunny.

► MY BEAUTIFUL LIFE
► MON CARNET D'ADRESSE:
► MY PLAYLIST: BECAUSE OF YOU → kelly clarkson
► MA CITATION: L'amour est incompréhensible. Quand on le voit chez les autres on est incapable de le comprendre, et encore moins quand il vous arrive.

MessageSujet: Re: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   Lun 27 Déc - 2:04


□ Je savais que j’avais très mal agis dans le passé. Pour moi avant, l’amour ce n’était rien et le faite que je sois sortie avec ce dernier, n’avait rien changé à ce que je pensais. J’étais amoureuse de lui certes, mais je n’avais qu’une envie s’était de m’amuser, en ne pensant pas du tout au conséquence. Et à présent, je m’en mordais les doigts. Je l’avais trompé en deux fois, choses que jamais j’aurais du. Pour moi, une relation s’était la confiance et la fidélité et j’avais tout foiré comme une conne. Et j’avais l’habitude quand on se voyait qu’il me répétait sans cesse le passé. À croire qu’il m’en voulait toujours autant. Pourtant, je le comprenais, je l’avais fais souffrir alors que ce n’était pas le but. J’avais fais plusieurs erreurs dans le passé et c’est certainement à cause de cela. Que j’avais peur de m’engager dans une nouvelle relation. Alors que j’avais des sentiments pour un ami. Je le regardais un moment, il n’avait pas changé, mais en même temps, on s’était vu, il y a quelque temps. Ce n’était même pas la peine de se demander, ce qu’ils se passaient par la suite. On s’engueulait comme d’habitude, puis après ce dernier m’embrassait et le pire s’est que je le laissais faire à croire que je suis toujours autant attiré par lui. On n’avait pas était plus loin qu’un simple baiser et c’était tant mieux. Je ne voulais pas qu’on dise que je me fais mon ex car c’est totalement faux. Ce n’était pas moi qui me jetait contre lui, c’était lui. Même si ça ne me dérangeait pas du tout. Ce n’était pas une bonne relation qu’on entretenait. Je le regardais un instant avant de l’entendre me dire « Plains-toi pas. Les choses auraient pu être différentes si tu n'avais pas agis comme tu l'as fait. » Je ne le comprendrais jamais. Toujours, il me disait ça. Qu’il fallait pas que je me plains et que les choses aurait été différente. Il avait surement raison, mais on ne peut pas effacé nos erreur tout simplement. Et ça, il devait le savoir. Jamais beaucoup changé, pourtant j’essayais toujours d’être calme en face de lui, je lui répondis ensuite « Je ne me plains pas. On fait tous des erreurs tout simplement, pourtant tu ne peux pas savoir comment je m’en veux. Sauf qu’on ne peux rien effacé, le mal à était fait tout simplement. « Je le regardais un moment sans savoir quoi rajouté. C’était la vérité, la plupart du temps quand je lui parlais, je lui faisais comprendre que je m’en voulais tout simplement et que le mal à était fait et je savais qu’il m’en voulait, mais ça n’expliquait pas le faite qu’il m’embrasse quand on se voit. Il me répondit ensuite  « T'as changé ? Dommage. » Je détestais quand il me disait cela. Il méritait des claques parfois, bien sur, je ne fis comme-ci de rien n’était. Et pour tout vous dire, je ne savais pas du tout qu’est-ce que je pouvais lui répondre. C’était simple pour lui alors que pour moi, j’avais cette culpabilité qui m’empêchait d’avancer tout simplement. Je lui répondis ensuite « Oui, j’ai changé. Beaucoup même. La preuve, je suis toujours célibataire et j’ai peur de m’engager dans une relation, peur de faire les même erreurs … » Je soupirais, pour la première fois, je venais de lui faire comprendre que j’avais peur à présent, et je ne savais pas pourquoi je lui avais dis cela. Je le regardais un moment, attendant qu’il me répond.

__________________

I'VE BEEN BRUISED AND I'VE BEEN BROKEN. CAN'T BELIEVE THA I PUT UP WITH ALL THIS PAIN. I'VE BEEN USED AND I WAS CHOCKING. ON THE PROMISE. I WOULD NEVER FALL AGAIN. 'Cause all I want is everything you're not. So go ahead and slam the door. 'Cause you can't shut me out NoI don't, I don't care what you say. 'Cause all I ready, all I really want Is everything you're not. Everything you're not, not, not.


Dernière édition par P. Jeneysia Irving-Clyde le Ven 31 Déc - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   Lun 27 Déc - 10:46


You were a dream. Then a reality. Now you are just a memory


Dans les semaines et les mois qui avaient suivit leur rupture, Thomas en avait beaucoup voulu à Stella. Il avait aussi eu quelques envies meutrières face au garçon avec qui elle l'avait trompé, même si ce n'était pas nécessairement dans son comportement habituel et même si il ne savait pas qui s'était. Oui, il lui en avait terriblement voulu car pour lui l'amour est quelque chose d'important. Être fidèle est important, et Thomas l'a toujours été, avec n'importe laquelle de ses petites amies. Mais à présent, ils avaient tous les deux vieillis et Thomas ne lui en voulait plus autant qu'avant. Sauf qu'il ne le démontrait pas et continuait d'agir comme un con avec elle en lui rappelant toujours le passé. « Je ne me plains pas. On fait tous des erreurs tout simplement, pourtant tu ne peux pas savoir comment je m’en veux. Sauf qu’on ne peux rien effacé, le mal à était fait tout simplement.» Il laissa s'échapper un petit rire, comme si il trouvait ça drôle. Chaque fois, ça l'amusait de la provoquer un peu. « Quand on fait quelque chose une fois, d'accord on peut appeler ça un erreur. Quand on le refait deux fois, moi j'appelle ça un choix.» Il enleva ses mains de ses poches de jeans pour se lever et il s'installa sur le dossier du banc, les pieds sur le banc. « C'est passé, à présent tu dois vivre avec ! Vivre avec les conséquences, ou plutôt avec ses remarques à lui qu'il voulait dire. «Oui, j’ai changé. Beaucoup même. La preuve, je suis toujours célibataire et j’ai peur de m’engager dans une relation, peur de faire les même erreurs …» Thomas était également toujours célibataire, mais ce n'était pas par peur que ce qui s'est passé dans le passé se reproduise et ce n'était pas non plus de peur d'avoir le coeur brisé à nouveau. Les gens pensent souvent, à cause de son physique très avantageux et de son comportement qu'il est du genre à coucher avec une fille différente chaque soir. Sauf que ce n'est pas du tout son cas. C'est vrai qu'il lui arrive d'avoir des petites aventures par ci et par là, mais pour lui une fille mérite d'avoir l'attention entière de son petit ami. Et pour le moment, il ne serait pas capable de s'investir totalement dans une relation. Il n'a ni l'envie ni le temps. « Tu sais, tu peux t'engager, et si t'as si peur de refaire les mêmes erreurs, tu feras tout simplement tout pour ne pas que ça se produise. » Cette fois, ces mots étaient prononcés sur un ton plus compréhensif et amical que ce qui lui avait dit depuis qu'il l'avait interrompu dans sa marche, il avait arrêté son arrongance du départ. Il voyait qu'elle n'appréciait pas vraiment ce qu'il lui disait et Thomas a beau être rancunier,arrogant, et sarcastique, il n'est pas méchant pour autant et sait quand il doit arrêter. Pour lui,c'était simple, même si en réalité ce ne l'était pas. Lorsqu'on a peur de quelque chose, de devenir quelqu'un qu'on n'aime pas ou de faire quelque chose que nous ne voulons pas, si nous gardons toujours cette idée en tête, nous ferons les choses pour que tout se passe bien. Ce qu'il voulait dire à Jeney est que si elle avait peur de tromper son futur petit ami, et qu'elle ne perdait jamais l'idée de ne pas refaire les mêmes erreurs, elle pouvait s'engager de nouveau, qu'elle ne devait pas se priver de l'amour à cause de son passé. Puis Thomas étira son bras pour prendre la main et la rapprocher de lui. Leur relation était malsaine, très malsaine.

Revenir en haut Aller en bas
P. Jeneysia Irving-Clyde
    Admin

avatar

► MESSAGES : 249
► PSEUDO : (f)sunny.

► MY BEAUTIFUL LIFE
► MON CARNET D'ADRESSE:
► MY PLAYLIST: BECAUSE OF YOU → kelly clarkson
► MA CITATION: L'amour est incompréhensible. Quand on le voit chez les autres on est incapable de le comprendre, et encore moins quand il vous arrive.

MessageSujet: Re: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   Ven 31 Déc - 13:29


□ Je sais que j’avais mal agis dans le passé et je le regrette amèrement et à présent, je devais vivre avec. Même si c’était dur de se dire que je ne suis pas une fille bien. J’ai trompé mon petit ami en deux fois. Chose que jamais au plus grand jamais, j’aurais osé faire. Mais comme on dit, les effets de l’alcool est incontrôlable et parfois, on regrette bien vite d’avoir bu. Et c’était ce que je regrettais car j’étais réellement amoureuse de lui et que même si c’est du passé, je m’en veux tout autant. Beaucoup de personne peuvent croire qu’on ne regrette pas, pourtant c’est le cas. Et à cause de ça, j’ai peur de sortir avec un autre garçon, peur de faire les mêmes erreur, il venait de me dire « Quand on fait quelque chose une fois, d'accord on peut appeler ça un erreur. Quand on le refait deux fois, moi j'appelle ça un choix.» Il avait certainement raison. Et je savais que c’était surement vrai, mais pour moi. Je l’aimais et si je n’aurais pas était dans ces fêtes et que je serais resté avec lui. Tout ça ne se serait pas passé et on aurait certainement pu être ensemble à l’heure qu’il est qui sait ? Je lui répondis ensuite « Tu as certainement raison, sauf que ce n’était pas un choix. Je t’aimais Thomas, mais j’étais trop conne de boire de croire que rien ne se passerait. Je t’es perdu à cause de ça, même si je ne ressens plus rien pour toi aujourd’hui, je m’en veux terriblement de t’avoir fait autant souffrir. » J’étais tout simplement sincère et il devait le savoir que je m’en voulais. Je n’étais pas une garce, loin de là. Même si j’aimais joué ce rôle car c’était bien de se faire traiter de mauvaise fille et d’avoir tous les garçons à ces pieds. Moi, je rêvais au grand amour et à être enfin heureuse. Je le regardais un moment, puis il venait de me dire « C'est passé, à présent tu dois vivre avec ! » Il avait encore une fois raison, je devais vivre avec à présent. Pourtant, c’était dur pour moi. Je détestais faire souffrir les gens et pourtant, je faisais du mal s’en m’en apercevoir. Je lui répondis juste « Tu as raison, je dois vivre avec à présent. Sauf que tu n’es pas toujours obligé de me reprocher toujours ce que j’ai fais. C’est du passé, tu l’a toi-même dit. « Je le regardais toujours autant, il devait comprendre qu’il me faisait souffrir en agissant de la sorte. J’aurais tellement eu envie de devenir ami avec lui. Qu’on oublie tout et qu’on soit seulement ami. Pourtant, le faite qu’il m’embrasse dès qu’il me voit, me fait penser qu’il est encore attiré par moi, puis ce dernier me disait « Tu sais, tu peux t'engager, et si t'as si peur de refaire les mêmes erreurs, tu feras tout simplement tout pour ne pas que ça se produise. » Je le regardais surpris, c’étais la première fois qu’il me disait cela. Il avait totalement raison et il venait de me faire comprendre que j’en étais capable de commencer une nouvelle histoire, d’être de nouveau heureuse. Il faillait juste que je prenne mon courage à deux mains et je prenne ma vie en main, je lui répondis « Tu as surement raison, mais j’ai peur de n’être pas à la hauteur tout simplement. » Je souriais, c’était pour une fois un sourire sincère. Il méritait tellement une fille bien pour lui, il méritait d’être heureux. Qu’il trouve la perle rare, je sais qu’il l’a trouvera enfin je l’espère. On se regardait pendant quelque instant et ça me rappelait les bons moments qu’on avait passé. Qu’est-ce que ça pouvait me manquer. Malheureusement tout ça est bel et bien fini.

__________________

I'VE BEEN BRUISED AND I'VE BEEN BROKEN. CAN'T BELIEVE THA I PUT UP WITH ALL THIS PAIN. I'VE BEEN USED AND I WAS CHOCKING. ON THE PROMISE. I WOULD NEVER FALL AGAIN. 'Cause all I want is everything you're not. So go ahead and slam the door. 'Cause you can't shut me out NoI don't, I don't care what you say. 'Cause all I ready, all I really want Is everything you're not. Everything you're not, not, not.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: jeneysia & thomas ; now you're just a memory   

Revenir en haut Aller en bas
 
jeneysia & thomas ; now you're just a memory
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Mélanie quitte le bar du mistral [PV Thomas]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► WHAT IF :: THE END :: nos bons souvenirs-
Sauter vers: