AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Six milliards de personnes sur Terre. Six milliards. Et pourtant à un moment donné tout se résume à une seule.

Aller en bas 
AuteurMessage
L. Soul Ever-Stone
    Admin ▬ MISS YOU why are you gone without me ?

avatar

► MESSAGES : 430
► PSEUDO : (f)sunny.

► MY BEAUTIFUL LIFE
► MON CARNET D'ADRESSE:
► MY PLAYLIST: AIRPLANES → b.o.b feat hayley williams
► MA CITATION: L'amour est fini quand il n'est plus possible de revenir en arrière.

MessageSujet: Six milliards de personnes sur Terre. Six milliards. Et pourtant à un moment donné tout se résume à une seule.   Lun 6 Déc - 9:34


“ Tu te souviens à la maternelle, quand tu rencontrais un enfant, tu ne savais rien de lui mais dix secondes plus tard, tu jouais avec lui comme si c'etait ton meilleur ami, parce qu'on te demandait rien d'autre que d'etre toi meme. „

high school musical 1, gabriella montez.


© made by tumblr.
― Lolita Soul Ever-Stone .

____________feat. vanessa hudgens



_________ 22 ANS ☞ BARCELONE LE 14 DECEMBRE 1988 ☞ ESPAGNOL ☞ QUEBECOISE ☞ ANCIENNE DANSEUSE, MANNEQUINS MAINTENANT ☞ HETERO ☞ COMPLIQUE ☞ HEARTLESS.



    ✄ Parles-moi d'amour.

Aimer ce n’est pas seulement un sentiment. C’est aussi une partie de nous. Beaucoup de personne se demande ce que s’est d’aimer. De ressentir des frissons dans tout le corps. De savoir que c’est lui, le seul, l’unique. L’homme de ma vie. Quand j’étais jeune, j’étais très naïve et je croyais réellement au prince charmant. Et comme toutes filles naïves, j’ai eu le cœur brisé. Simple pour une fille comme moi, dur pour une fille qui ne comprenait pas pourquoi l’amour était signe de souffrance. Après avoir souffert en amour. J’ai eu la chance de rencontré un charmant jeune homme, il était certainement celui que j’aime encore à présent. Sauf que le faite d’avoir perdu notre enfant, d’avoir eu un accident. Je n’arrivais plus à le regardé en face. J’avais décidé de faire une pause, malgré qui me manquait énormément. Même si je me suis rapproché d’un garçon que j’ai rencontré sur le net. Pour moi, le seul qui peut me redonner goût en l’amour, c’est lui et personne d’autre.


        ✄ Parles-moi de toi.



__________________

HATE ME, LOVE ME. Easy come, easy go. That's just how you live, oh. Take take take it all. But you never give. Should've known you was trouble. From the first kiss. Had your eyes wide open. Why were they open? Gave you all I had. And you tossed it in the trash. You tossed it in the trash, you did. To give me all your love. Is all I ever asked.


Dernière édition par L. Soul Ever-Stone le Lun 16 Avr - 2:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L. Soul Ever-Stone
    Admin ▬ MISS YOU why are you gone without me ?

avatar

► MESSAGES : 430
► PSEUDO : (f)sunny.

► MY BEAUTIFUL LIFE
► MON CARNET D'ADRESSE:
► MY PLAYLIST: AIRPLANES → b.o.b feat hayley williams
► MA CITATION: L'amour est fini quand il n'est plus possible de revenir en arrière.

MessageSujet: Re: Six milliards de personnes sur Terre. Six milliards. Et pourtant à un moment donné tout se résume à une seule.   Mer 8 Déc - 21:57




made by tumblr


Muzicons.com

2004 ▬ Une jeune fille de seize venait à peine de sortir de son cours de danse. Passionné depuis tellement longtemps. Il n’y avait que ça dans sa vie. Elle voulait tellement que sa mère était fière d’elle. Qu’elle lui dise tout simplement que sa fille était quelqu’un de bien. Elle n’avait pas eu de chance. Sa mère avait divorcé avec son père, il y a maintenant un an. Un an où elle souffre de n’être qu’une erreur. Plusieurs fois, elle se demandait qu’est-ce qu’elle faisait ici. Pourquoi n’était-elle pas partie. Elle en était certainement incapable de quitter sa mère pour aller à Montréal, pour rejoindre son père. Comme à son habitude, ne voulant pas rentrer chez elle. Elle préféra passer beaucoup de temps dans la salle de dance pour répéter. Elle voulait être parfaite. Malheureusement personne n’est parfaite. Rentrant chez elle après trois heure alors qu’elle aurait du rentrer, il y a longtemps. Sa mère ne remarqua même pas qu’elle allait mal. Elle s’enferma dans sa chambre, priant qu’un jour, sa mère soit fière d’elle.

2006 ▬ Dix-huit ans, elle venait à peine d’avoir dix-huit. N’ayant toujours pas de petit ami. Ayant tout simplement peur de souffrir. Elle était une fille très compliqué. Préférant se consacrer à la danse qu’à sa vie personnelle. Beaucoup de fille ne l’a comprenait pas. Elle avait tout pour plaire. Elle était brune au yeux marron. Elle avait une belle peau dorée. Des formes de rêves. Elle avait tout pour elle. Adorable, aimante, passionné, franche, maladroite, mais surtout vulnérable. Beaucoup de fille voulait être comme-elle. Tous les garçons était à son pied. Particulièrement un certain Emrys. Il était brun au yeux bleu, toutes les filles rêvaient de l’avoir en petit copain. Pourtant, il ne s’intéressait qu’a la belle brunette qui ne remarquait même pas le regard qu’il lui lançait que ce soit en cours ou quand ils se croisaient dans les couloirs. Pour elle, il n’était qu’un simple garçon, rien de plus. Pourtant, il ne perdait pas espoir. Il savait qu’il aurait pu avoir une chance avec elle. Il l’aimait depuis plus d’un an. Et comme on dit, il ne faut jamais perdre espoir. Et il avait bien raison. Soul venait de sortir de son cours de dance, elle n’allait pas très bien. Croyant que son père allait venir la cherché. Elle s’est bien trompé. Anéantit, elle marché tellement vite qu’elle n’avait même pas vu ce dernier. Elle venait de le bousculer. S’excusant, elle ne s’attendait surement pas qu’il l’a rattrape. Il venait de plonger son regard dans le siens et il lui avait fait comprendre qu’il était là pour elle. Elle n’avait jamais eu vraiment d’ami garçon, pourtant elle savait qu’elle pouvait compter sur lui. Les mois passèrent, ils devenaient de plus en plus proche. Jusqu’à qu’il lui dise qu’il était fou amoureux d’elle, qui l’a voulait rien que pour elle. Elle ne savait pas du tout quoi faire, mais elle accepta de lui donné une chance. La seule fois dans sa vie qu’elle était heureuse. Elle avait enfin découvert le bonheur.

2008 ▬ Cela faisait déjà deux ans qu’elle était avec Emrys. C’était le grand amour. Elle avait tout pour elle, l’amour, la confiance en soit, la danse. Rien ne pourrait basculer tout ces moments de pure bonheur. Pourtant, il y a toujours quelque chose qui ne va pas dans la vie. Nous l’a rendons tellement difficile. C’est ce qu’elle se disait quand son petit ami lui avait dit qu’il avait était muté à Montréal. Elle ne voulait pas le quitter. C’était le seul qui l’a rendait heureuse, elle avait connu l’amour grâce à lui. Pourtant tout était si compliqué, il lui avait proposé de l’accompagné à Montréal, mais ne voulant pas quitter Londres et surtout ne pas quitté l’école de danse. Elle ne savait plus du tout quoi faire. Qu’allait-elle faire ? L’amour est bien plus fort que la passion ? Et bien pour Soul, elle préférait tout bâcler par amour. C’était lui, rien que lui. Qu’elle voulait, elle l’aimait et c’était tout ce qui comptait. Prévenant ces parents, sa famille. Elle partie pour de bon à Montréal, une nouvelle vie et surtout avec l’élue de son cœur, Emrys.

2010 ▬ Ca faisait exactement deux ans, qu’elle habitait à Montréal avec son petit ami, l’homme de sa vie. Tout allait pour le mieux, elle s’était rapproché d’une jeune stylisme et pour lui faire plaisir, elle portait régulièrement ces tenues. Elle était devenue mannequin grâce à son copain. Tout était parfait, sauf qu’elle venait d’apprendre qu’elle était enceinte. Elle ne savait pas du tout comment lui dire. Elle avait peur qu’il la laisse tombé à cause de ça. Elle l’aimait tellement et elle ne voulait pas le perdre. Puis, elle décida de lui annoncer le soir venue. Et grande surprise, il était tellement content qu’il avait prévenue toute sa famille. De plus en plus, elle se disait que c’était l’homme parfait. Il était tout ce qu’une fille pouvait recherché envers un garçon. Elle avait une fois tout pour elle, mannequin, enceinte, elle était tout simplement heureuse. Malheureusement le bonheur est bien éphémère. Qui aurait cru qu’elle aurait fait un malaise à cause de la fatigue, elle travaillait tellement. Puis l’annonce qu’elle avait fait une fausse couche était un grand choc pour elle. Ne voulant voir personne, elle avait même mis un terme à la relation avec Emrys. Elle avait décidé de prendre une pause. Même si elle a tellement besoin de lui, elle ne pouvait plus le regarder en face. Elle avait perdu leur enfant, elle s’en voulait tellement. Et pour couronné le tout, le meilleur ami d’un de ces amis, lui tourne autour depuis quelque temps. Elle s’était rapproché de lui car elle allait pas bien et qu’elle avait besoin de soutient, sauf que ce dernier était fou amoureux d’elle. Sauf qu’elle ne ressent rien de plus que de l’amitié. Elle a juste besoin de Emrys, c’est lui le seul, qui peut lui redonner le sourire.


__________________

HATE ME, LOVE ME. Easy come, easy go. That's just how you live, oh. Take take take it all. But you never give. Should've known you was trouble. From the first kiss. Had your eyes wide open. Why were they open? Gave you all I had. And you tossed it in the trash. You tossed it in the trash, you did. To give me all your love. Is all I ever asked.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Six milliards de personnes sur Terre. Six milliards. Et pourtant à un moment donné tout se résume à une seule.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout le temps la tête dans les étoiles, des tonnes de personnes défilent sous mes yeux. Pourtant, j'me sens si seul ♦ shadow heart
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ♦ PRIVATE ~ LILIETH"
» Preval poursuivi pour GENOCIDE: $1.5 Milliards de dommages aux Victimes
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
► WHAT IF :: THE END :: nos bons souvenirs :: Anciens membres-
Sauter vers: